Boostez votre immunité avant l’hiver !

Les infections hivernales ne sont pas une fatalité ! Pour passer un hiver sans nuage, voici quelques conseils naturopathiques afin de renforcer naturellement votre immunité et votre vitalité.

L’importance du terrain
Plutôt que de lutter contre le microbe, renforcer notre terrain est une meilleure stratégie. Le terrain est constitué de différents liquides organiques : sang, lymphe, liquides … dans lesquels baignent nos cellules. Selon sa qualité, le terrain va permettre aux microbes d’y proliférer, soit au contraire les empêcher d’y survivre. Notre système immunitaire a de nombreux moyens de défense pour s’opposer à la pénétration, l’installation et la multiplication des microbes, et là encore la qualité de nos défenses va dépendre de la qualité de notre terrain. Vous l’avez compris : un terrain sain fera la vie dure aux microbes, s’il est dégradé, il sera réceptif aux infections. La priorité est donc de « nettoyer » votre terrain s’il est surchargé, ou de combler ses carences, et de renforcer votre vitalité avec une bonne hygiène de vie.

Nettoyez votre terrain

L’accumulation de toxines rend le terrain plus propice aux infections.

Il sera donc utile de favoriser leur élimination naturelle par les différents émonctoires (foie, intestins, reins, peau, poumons) : pratique d’activité physique, bonne oxygénation, sauna, hammam… ou de s’aider avec des cures de drainage à base de plantes médicinales, à choisir en fonction du terrain individuel.

Pratiquez régulièrement des monodiètes de saison, souveraines pour éliminer les toxines et vous requinquer, à base de pommes douces en compote, céréales sans gluten (riz, sarrazin…), bouillon de légumes ou jus de légumes de saison crus, à consommer par exemple un jour par semaine. Veillez à bien respecter vos rythmes en allant dormir tôt, et levez le pied : le manque de sommeil, tout comme le stress, épuisent vos défenses immunitaires.

De plus, un sommeil de qualité permet d’éliminer une série de toxines, et de vous régénérer.

Comblez les carences de votre terrain

Le meilleur moyen de renforcer votre immunité commence dans votre assiette, en privilégiant des aliments riches en nutriments nécessaires à vos défenses. Priorité aux fruits et légumes de saison : agrumes, toutes les variétés de choux, poireaux, légumes racines, fruits secs… pour faire le plein de vitamine C et d’antioxydants. Même si la saison est plus propice à manger chaud, consommer des crudités est nécessaire pour l’apport de vitamine C, ainsi que d’enzymes pour une bonne digestion et assimilation. Privilégiez les cuissons douces, pour préserver au maximum les nutriments.

Mangez en suffisance des aliments riches en vitamines B (céréales, légumineuses…), vitamine A (jaune d’œuf, foie de morue…), vitamine D (poissons gras, huile de foie de morue…), magnésium (légumineuses, fruits secs…), fer (lentilles, noix…) et zinc (poissons, jaune d’œuf….). Tous ces nutriments sont essentiels pour vos défenses et pour votre humeur. Abusez des aromates et condiments tels que le thym, ail, gingembre, curcuma, cannelle, girofle… pour leurs vertus stimulantes et antiseptiques.

Prenez un petit déjeuner avec des protéines (œuf, jambon…) et pauvre en sucres. Enfin, veillez à consommer des bonnes graisses dans l’alimentation, essentielles pour vos défenses : huile d’olive pour la cuisson, de l’huile de colza pour les assaisonnements et de petits poissons gras en suffisance, riches en oméga 3. En cas de régime végétalien, veillez à combler les carences en nutriments clés tels que la vitamine D, la vitamine A et le zinc, soit en prenant certains super-aliments ou en faisant des cures avec des compléments adéquats.


Profitez des super-aliments offerts par la nature

La nature regorge de trésors qui sont nos meilleurs alliés pour affronter l’hiver : produits de la ruche, algues…, à prendre sous forme de cures : pollen frais à raison d’une cuillère à soupe tous les matins pour donner un coup de fouet. Riche en vitamines B, sels minéraux, antioxydants et protéines facilement assimilables, le pollen est un antidote pour la fatigue physique mais aussi intellectuelle.

Privilégiez le pollen cru congelé, bien plus riche en nutriments et en ferments lactiques.
Le pollen de ciste est particulièrement intéressant pour soutenir les défenses immunitaires et vous revitaliser, et le pollen de châtaigner, pour être zen. En cas de grande fatigue, une cure de gelée royale vous remettra d’aplomb.
Autre merveille : la propolis, antibiotique naturel permettant de lutter contre de nombreuses infections respiratoires.

Faites également le plein d’oligo-éléments, de vitamines et de protéines avec des algues d’eau douce comme la spiruline, ainsi qu’avec des algues marines (dulse, iziki, aramé…) aux vertus reminéralisantes et alcalinisantes, à rajouter dans vos salades, soupes, eau de cuisson, ou à consommer sous forme de tartares. Pensez également aux cures d’eau de mer pour vous revitaliser et vous apporter naturellement plein de minéraux : privilégiez le plasma de Quinton (1 à 2 ampoules à prendre pures le matin à jeun), sous forme isotonique, ou hypertonique selon le terrain (celui-ci est contre-indiqué en cas d’hypertension artérielle et d’insuffisance rénale).

Chouchoutez votre intestin

Un intestin en santé est essentiel pour une bonne assimilation des nutriments, pour votre immunité, et votre système nerveux !

Veillez à l’assainir régulièrement (cures de pollen, de charbon végétal, ou de produits verts à base de chlorella ou de jeunes pousses d’herbe de blé….), à bien nourrir votre flore intestinale avec des fibres végétales prébiotiques (topinambours, poireaux, panais, smoothies verts, psyllium blond…), et à la réensemencer si nécessaire avec des probiotiques de qualité.

Renforcez votre système immunitaire avec des plantes

Consommez des tisanes de thym, d’eucalyptus, de gingembre frais, et des infusions aromatiques (à base d’origan, cannelle, clous de girofle…). En prévention ou dès les premiers refroidissements, utilisez des huiles essentielles telles que le ravintsara, saro, tea tree, eucalyptus radié, niaouli…, en mélange avec une huile végétale en application locale sur le thorax, ou dans un bain1. Profitez des richesses des bourgeons riches en énergie vitale et en principes actifs : rosier sauvage (excellent pour l’enfant), cassis, aulne, peuplier….

Cap sur les plantes adaptogènes1 qui vont soutenir le système immunitaire, et vous aider à « vous adapter » aux agressions hivernales : l’échinacée (très utile pour les affections respiratoires, en cures courtes), l’éleuthérocoque, la griffe du chat, le lapacho, l’astragale, ou encore des champignons comme le reishi, maïtaké, shiitaké… Pensez également à l’extrait de pépins de pamplemousse, très efficace contre un large spectre de microbes.


Participez à la Semaine de la Naturopathie !

Organisée par l’UNB, du 17 au 24 novembre 2018
Programme > www.unb.be

Myriam Francotte

Myriam Francotte

Dr Sciences, Praticien de santé naturopathe (Cenatho), Vice-Présidente de l’Union des Naturopathes de Belgique, Formatrice à l’ISNAT (Institut Supérieur de Naturopathie Traditionnelle), Thérapeute Essénienne agréée (Anne Givaudan), Thérapies vibratoires (Patrick Drouot). Expertise en aromathérapie, gemmothérapie et phytothérapie. Consultations : Bilan (naturopathique, iridologique ou énergétique), programme de santé concret et individualisé, soins énergétiques. Réglage de troubles fonctionnels ou chroniques, levée de blocages énergétiques ou émotionnels, gestion du stress, burn-out, accompagnement de la grossesse, ménopause … Ateliers et Conférences Avenue de Winterberg 22 1330 Rixensart 0478 733 520 myriamfrancotte@hotmail.com www.unb.be www.sois.fr

Voir mon site web